Nouvelle identité pour L'abbaye du Val-Dieu.

01/04/2019
Nouvelle identité pour L'abbaye du Val-Dieu.

 

L’image contient peut-être : texte

 

Table des matières

  1. Val-Dieu, 800 printemps qui méritent le détour !. 2

Val-Dieu dans l’histoire 2

Val-Dieu aujourd’hui 3

  1. Le patrimoine de l’Abbaye du Val-Dieu !. 4

Patrimoine secret préféré des wallons 4

Les rénovations de ce patrimoine d’exception. 4

Une nouvelle plaquette d’explication de l’Abbaye du Val-Dieu 5

  1. Descriptions détaillées des différentes activités de l’année 2019 !. 8

Visites guidées pour les individuels pendant les congés scolaires 8

Observatoire Natagora et sentier du Diable 9

Exposition de peinture « Nous sommes Vaches » 11

53éme édition des concerts du printemps 12

Balade concert dans le parc de l’Abbaye 16

Journée du patrimoine 2019 18

Exposition crèches de Noël 19

 


Val-Dieu, 800 printemps qui méritent le détour !

Val-Dieu dans l’histoire

Val-Dieu est le témoin de l'étonnante épopée cistercienne qui a vu le jour en 1098, avec la fondation de l'Abbaye de Cîteaux, en Bourgogne.

La grâce cistercienne puise son trésor dans le terreau de la Règle de Saint Benoît, alliant prière et travail. Les premières années du monastère de Cîteaux furent laborieuses, mais l'arrivée de Bernard a été le début d'un long printemps soufflant un renouveau spirituel et économique sur toute l'Europe du moyen âge. Plus de 700 monastères ont vu le jour en moins de 2 siècles ; Bernard de Clervaux, a lui seul, en a fondé 68, dont celui d'Eberbach en Allemagne !

L'Abbaye N-D du Val-Dieu a été fondée en 1216 par des moines venant d'Eberbach et ayant transité par Hocht (près de Maastricht). Val-Dieu est donc une petite fille de Saint Bernard !

Située à cheval sur le comté de Dalhem et le duché de Limbourg, la fondation du Val-Dieu sera le départ du défrichement qui donnera dans la suite la physionomie si caractéristique du Pays de Herve.

Le monastère n'échappa à aucun conflit : luttes entre seigneurs féodaux, guerres de successions et de religion pour enfin connaître la dispersion lors de la révolution française.

 L'église sera quatre fois détruite ou incendiée, chaque fois reconstruite pour prendre la configuration actuelle qui reste, pour l'essentiel, comme d'ailleurs les locaux conventuels, conforme au plan cistercien initial.

Après la tourmente révolutionnaire, la restauration de l'Abbaye et le retour de moines au milieu du XIXème permirent au Val-Dieu de demeurer le seul site cistercien primitif encore en vie en Belgique dans ses bâtiments historiques.

 

Val-Dieu aujourd’hui

Etonnant Val-Dieu blotti dans une vallée enchanteresse qui touche les cœurs ! La beauté du site, son calme inspirent la sérénité, la Paix...

Etonnant Val-Dieu, qui ressemble à une fleur, un cœur, un chemin... donnant couleur et parfum à toute une région ! Ce lieu magique gagne la sympathie des "chercheurs de sens", devenant pour beaucoup un point de repère incontournable.

Oui, étonnant Val-Dieu, où touristes et pèlerins se bousculent,

Parce que c’est un lieu qui fait signe, qui revigore...

Parce que l’accueil y est simple et chaleureux...

Parce que la bière, les fromages et le cidre de l'Abbaye sont comme un clin d'œil du savoir-faire cistercien !

Etonnant Val-Dieu, multilingue, ouvert aux richesses des différentes cultures :

L’Abbaye du Val-Dieu, située au centre géographique de l’Eurégio Meuse-Rhin (exactement à égale distance – 25km – des villes de Liège, Maastricht et Aachen), est donc aussi très fréquentée par les touristes allemands et hollandais.

Etonnant Val-Dieu, dont le passé est riche d’enseignement et porteur d’avenir inédit !

Car l’intuition cistercienne se revêt aujourd’hui d’autres habits en faisant un pari réfléchi et audacieux. En 2001, la Communauté Chrétienne du Val-Dieu, unie plus particulièrement à la communauté de l’Abbaye N-D de Lérins (plus vieux monastère de France (5me s), sur l’île Saint Honorat, près de Cannes), s’est vu confier l'animation spirituelle du lieu. Le projet veut se situer dans la lignée du monachisme et de ce qui s’est vécu au Val-Dieu depuis 1216. Il s’inspire de la règle de Saint Benoît et des traditions bénédictines et cisterciennes.

Val-Dieu, une Abbaye qui sent bon la grâce de la simplicité, du calme et où des chemins de Vie peuvent s'ouvrir dans les cœurs.  Assurément, Val-Dieu mérite le détour...

 

Le patrimoine de l’Abbaye du Val-Dieu !

Patrimoine secret préféré des wallons

A l’automne 2018, l’Agence Wallonne du Patrimoine a lancé un grand concours : « Le patrimoine préféré des Wallons ».

L’Abbaye du Val-Dieu a été nominée dans la catégorie « Patrimoine Secret » car de nombreux endroits chargés d’histoire comme la salle du chapitre, le cloître et le grand réfectoire ne sont accessibles que lors des visites guidées.

A l’issue de la soirée de clôture de l’Année européenne du patrimoine 2018, le Ministre wallon du Patrimoine, Monsieur René Collin a dévoilé les gagnants de ce grand concours.

L’Abbaye du Val-Dieu a donc été élue « Patrimoine secret préféré des Wallons ».

Les rénovations de ce patrimoine d’exception

L’image contient peut-être : intérieur

 

Une nouvelle plaquette d’explication de l’Abbaye du Val-Dieu

L’Abbaye ne cesse d’attirer des touristes de plus en plus nombreux.  Notre brochure de présentation de l’Abbaye ne répondant plus aux besoins de nos visiteurs, nous avons décidé de la revoir dans sa globalité avec l’aide précieuse de l’office du tourisme d’Aubel.

Cette brochure précédemment disponible en 3 langues est à présent traduite en 4 langues (FR – NL – DE – EN).

Toutes les activités du site y sont reprises dont notamment, la réserve naturelle NATAGORA ainsi qu’un plan détaillé reprenant les arbres remarquables qui se trouvent dans le parc situé à l’arrière du château de l’Abbaye.

 


 

Nouvelle identité visuelle pour l’Abbaye et ses partenaires (Brasserie et Fromagerie) !

Jusqu’à présent, malgré la collaboration conjointe, les trois entités (Abbaye, Brasserie et Fromagerie) communiquaient chacune indépendamment les unes des autres.

Afin de renforcer la cohérence, la reconnaissance et l’ADN du Val-Dieu auprès de son public, ces trois partenaires communiqueront désormais sous une identité visuelle commune.

Conformément aux racines de l’Abbaye et à ses valeurs cisterciennes, les anneaux sont apparus comme étant le symbole le plus représentatif. Il est donc l’élément central de cette nouvelle identité.

L’image contient peut-être : une personne ou plus, personnes assises et boisson

 

Descriptions détaillées des différentes activités de l’année 2019 !

Visites guidées pour les individuels pendant les congés scolaires

 

Quoi ?

Visites guidées de l’Abbaye et de la brasserie de l’Abbaye du Val-Dieu pour les individuels (sans réservation).

Quand ?

Tous les jours des vacances scolaires.

Où ?

Départ à la poterie de l’Abbaye du Val-Dieu.

Horaire ?

Tous les jours des vacances scolaires belges départ à 14h (départ à 13h30 le samedi).

Entrée

12 EUR pour la visite de l’Abbaye et de la Brasserie.

Information et réservation

Abbaye du Val-Dieu, 087/69.28.28, infotourist@val-dieu.net

 

L’abbaye Notre-Dame du Val-Dieu vous propose de venir découvrir son patrimoine secret au travers de visite guidée organisée tous les samedis à 13h30 et tous les jpurs des vacances scolaires belges 14h (à l’exception des samedis).

Venez découvrir, le cloître, le jardin du cloître, la Basilique, la salle du chapitre ainsi que le grand réfectoire construit à l’occasion des 500 ans de l’Abbaye.

Poursuivez cette visite guidée, durant tous les congés scolaires belges à 15h, par une visite de la brasserie de l’abbaye du Val-Dieu. Durant cette visite, vous pourrez découvrir le processus de fabrication ainsi que les lieux de production de la bière de Val-Dieu. La visite de la brasserie se termine par la dégustation de deux bières.

 

Observatoire Natagora et sentier du Diable

Quoi ?

Observation de la faune et la flore autour de l’étang du Val-Dieu.

Quand ?

Toute l’année à partir du 30 mars 2019.

Où ?

Depuis l’observatoire NATAGORA sur les bords de l’étang du Val-Dieu.

Horaire ?

Tous les jours, quand le temps le permet.

Entrée ?

Gratuit.

 

Lorsqu’on entend le nom « Val-Dieu », la plupart des gens pensent à la magnifique Abbaye dont le clocher montre de loin l’emplacement de cette petite vallée. D’autre penseront aux bières, autrefois brassées par les moines, que l’ont peut encore savourer aujourd’hui ! Enfin quelques personnes penseront à la belle réserve naturelle du moulin.

Celle-ci commence par un étang situé juste à côté du moulin qui l’utilise comme réservoir d’eau pour leur turbine hydro-électrique. La réserve naturelle s’étend, ensuite en longeant la route vers Aubel pour atteindre une modeste surface de 7,3 ha, dont 1,3 ha rien que pour l’étang ! Si la réserve naturelle en tant que telle n’est pas accessible au public en dehors des gestions mensuelles organisées par nos bénévoles et de certains évènements, une piste piétonne la longe sur toute sa longueur. De plus, un autre petit chemin, partant vers Saint-Jean-Sart, longe la partie ouest.

Or, c’est là que Natagora Pays-de-Herve a décidé de construire un observatoire ! Ce dernier surplombe l’étang sur un demi mètre de ses trois mètres de largeur et en fait six de long. Il est donc parfait pour accueillir tout qui souhaite admirer la faune et la flore de l'étang et de ses abords.

En plus d'être très bien situé, l'observatoire abrite plusieurs panneaux didactiques offrant de nombreux renseignements sur les espèces que l'on peut fréquemment observer. Ainsi, même les plus novices pourront aisément identifier les canards et autres oiseaux d'eau venant y patauger. Mais la réserve ne se résume pas à son étang.

Ceux et celles qui prendront le parcours du diable se promèneront le long de cette réserve comportant une belle biodiversité, une belle diversité de jeunes écosystèmes !

En effet, les abords de l'étang voient une roselière se développer, ainsi qu'une petite aulnaie. En remontant la Bel, et sa dérivation vers le moulin, c'est un ensemble de saules, avec quelques aulnes, qui suivent le cours d'eau bordé d'une riche végétation. De part et d'autre de la Bel, des prairies sont pâturées par quelques bovins laissant les fleurs sauvages revenir et fleurir.

Le haut de la réserve voit son paysage se fermer par une bande boisée entièrement replantée par les bénévoles de Natagora Pays-de-Herve. C'est d'ailleurs une commission de gestion spécialement dédiée à la vallée de la Bel et de la Berwinne qui est responsable de cette réserve.

Enfin, tout à l'est, une butte boisée a été colonisée par des bouleaux ayant relancé le cycle forestier naturel.

Bref, bien que petite, la réserve naturelle du Val Dieu présente des biotopes pour tous les goûts ! Cependant, ou heureusement, ce n'est que la cerise sur le gâteau.

En effet, que dire des paysages bocagers alentours, ainsi que du moulin et de l'Abbaye, si ce n'est que le spectacle en vaut le détour ! C'est pourquoi nous, Natagora Pays-de-Herve vous proposons de parcourir le petit ou le grand parcours du diable. Le petit longe la réserve sur toute la longueur pour un aller-retour, tandis que le second tourne tout autour de l'Abbaye. Et bien qu'il y ait d'autres petits chemins champêtres de et vers Val Dieu, le parcours du diable peut se vanter d'être orné de dix panneaux didactiques, dont sept pour le petit parcours.

Ceux-ci traitent de thèmes divers et variés, mais toujours liés à notre riche biodiversité locale comme l'utilité des hôtels à insectes, des vergers conservatoires, des haies ... Nul doute que ces panneaux vous feront découvrir de croustillantes informations sur la nature ! Au vu de tout ceci, vous seriez en droit de demander si, à Val Dieu, l'objectif

principal de Natagora Pays-de-Herve est la protection de ou la sensibilisation à la biodiversité. Vous auriez, bien évidemment, le droit de savoir que ces deux aspects sont deux objectifs tout aussi important l'un que l'autre. En effet, l'être humain ne protégeant que ce qu'il aime, faire aimer la nature est une façon de la protéger.

C'est pour cette raison que nos bénévoles se sont lancés, il y a quelques années, l'ambitieux projet de construire un observatoire à Val Dieu. Ce n'est pas un simple toit sur trois ou quatre murs que nos bénévoles souhaitaient, mais une belle construction se mariant avec le paysage, tout en offrant un confort d'observation. Il est même accessible pour les personnes à mobilité réduite avec sa rampe grillagée en pente douce. Pas convaincu de la réussite de cet observatoire, ni du spectacle offert par le parcours du diable ? Alors venez nous rejoindre à l'inauguration du samedi 30 mars 2019 ! Natagora Pays-de-Herve.

 

Exposition de peinture « Nous sommes Vaches »

Quoi ?

Exposition de peinture sur le thème des vaches au pays de Herve.

Quand ?

Du samedi 27/04/2019 au mercredi 01/05/2019

Où ?

Dans les salles du château de l’Abbaye du Val-Dieu.

Horaire ?

De 10h à 18h.

Entrée ?

Libre.

 

L’exposition « Nous sommes vaches » rassemblera une vingtaine d’œuvre sur le thème des vaches dans le pays de Herve.  Ces œuvres ont été réalisées par le peintre Dany SALME qui est connu pour sa technique d’hyperréalisme.

« J’aime leur côté paisible et leur cheminement tranquille dans les pâtures. J’aime chacune de leurs courbes ». La tendresse et la quiétude de la plus belle des ambassadrices du Pays de Herve se dégagent de chacune des nouvelles œuvres de Dany Salme. Considéré comme une de nos références artistiques en matière d’hyperréalisme, l’artiste navigue en chemin pour apporter, au-delà du cliché, une patte émotionnelle qui vous autorise à toucher l’âme des personnages.

 

L'exposition est organisée dans le cadre de la recherche de fonds pour l'association "Solidarité Dogon" qui initie et développe des projets au Pays Dogon (Mali). Le principal projet réalisé jusqu'ici étant la création d'une Ecole Technique à Bandiagara, chef-lieu de la région. Une école dont nous assumons une partie des frais de fonctionnement et qui accueille actuellement quelque 700 élèves.

 

53éme édition des concerts du printemps

Quoi ?

Concerts de musique classique dans la Basilique de l’Abbaye du Val-Dieu.

Quand ?

Tous les vendredis à 20h du 24/05/2019 au 21/06/2019

Où ?

Dans la Basilique de l’Abbaye du Val-Dieu.

Horaire ?

Durant 5 vendredis à 20h.

Information et réservation ?

http:/www.concertsduprintemps.be/

 

« La musique donne une âme à nos cœurs et des ailes à la pensée » (Platon)

__________________________

 

 

24 MAI 2019

Quatuor à cordes SCHUMANN (D)

Mendelssohn (n° 1, op.12)

Janacek (Lettres intimes)

Tchaïkovski (n° 3, op.30)

 

Constitué de trois frères Erik, Ken et Mark Schumann, et de la violoniste estonienne Liisa Randalu, le Quatuor à cordes Schumann fut créé à Cologne en 2007. Il a, depuis

lors, remporté de nombreux prix lors des plus grands concours internationaux et, en particulier, le 1er Prix au prestigieux Concours international de Bordeaux.

Il a enregistré plusieurs disques pour la firme Berlin Classics, qui ont tous reçu un accueil chaleureux de la part de la critique spécialisée.

Les Concerts du printemps sont heureux d’inscrire à leur affiche un ensemble encore peu connu du grand public belge mais déjà reconnu dans le monde entier comme l’un des meilleurs de sa génération.

Le programme proposé regroupe diverses pièces maîtresses du répertoire, dont le magnifique 3ème quatuor de Tchaïkovski, trop peu joué.

31 mai 2019

Trio à clavier HELIOS (F)

Haydn (Hob. XV:27)

Brahms (op. 8)

Fauré (op. 120)

 

Les Concerts du printemps inscrivent régulièrement à leur programme le répertoire particulièrement riche du trio à clavier. Ils ne failliront pas à cette tradition en 2019, en proposant à leur public de découvrir un jeune ensemble français, fondé en 2014 par trois jeunes musiciens épris de musique de chambre et issus du CNSMD de Paris.

L’ensemble connaît un début de carrière prometteur, étant invité dans des festivals prestigieux tels que, entre autres, les Rencontres musicales d’Evian, le Festival Pablo Casals de Prades, les Folles Journées de Nantes ou le Festival de la Roque d’Anthéron.

Le Trio a remporté divers concours et bénéficie des conseils attentifs d’artistes tels que le Trio Wanderer, le Quatuor Modigliani, le violoncelliste Gautier Capuçon, le pianiste Christian Ivaldi, …

Une découverte passionnante à faire au Val-Dieu, dans des œuvres majeures du répertoire.

7 juin 2019

The YOUNG BELGIAN STRINGS (B)

Sous la direction de Dirk Van De Moortel

En solistes, Lorenzo GATTO, violon & Frank BRALEY, piano

 

Lekeu (adagio pour cordes)

 

Mendelssohn (concerto pour violon, piano et                                             cordes)

Suk (sérénade pour cordes)

 

Les Young Belgian Strings est un orchestre à cordes composé de 21 jeunes talents, étudiants de tous les Conservatoires et Hautes Ecoles de Belgique, francophones et néerlandophones. Il travaille sous la direction artistique éclairée de Dirk van de Moortel.

Il bénéficie en outre du parrainage du violoniste Lorenzo Gatto, 2ème lauréat du CMIREB et du soutien du pianiste Frank Braley, 1er lauréat de ce même concours.

Ces deux « stars », tant appréciées du public du Val-Dieu et d’ailleurs, ont d’ailleurs accepté d’associer leur talent à ce concert où ils dialogueront dans le double concerto de Félix Mendelssohn.

14 juin 2019

Jean-Marc LUISADA, piano (F)

Mozart (sonate K 331 « Alla Turca »)

Schumann  (Davidsbundlertanze, op. 6)

Chopin (Mazurkas, op. 24, Valses op. 18 et op.                                              34 n° 2 et 3, Nocturne op. 62 n° 1 et Scherzo                                                     n° 2, op. 31)

 

Il n’est sans doute pas nécessaire de présenter le pianiste français Jean-Marc Luisada, figure bien connue du milieu musical qui apprécie particulièrement chez lui la poésie, le chant du piano, le chant de l’intimité.

Reconnu comme un éminent spécialiste de la musique de Chopin -n’a-t-il pas été lauréat du prestigieux Concours Chopin de Varsovie en 1985 ?- il a gravé pour la firme Deutsche Grammophon des enregistrements de référence de ses Valses et de ses Mazurkas. Récemment, il a publié chez Sony un enregistrement d’œuvres de Robert Schumann, dont les Davidsbundlertänze programmées ce soir, qui a reçu les meilleures notes de la critique.

Une merveilleuse occasion de réentendre ce merveilleux artiste, dans un programme taillé à sa mesure.

 

21 juin 2019

La CETRA D’ORDEO & LE NEW BAROQUE TIMES CHOIR (B)

En soliste, Caroline WEYNANTS, Soprano, Vincent LESAGE, Ténor et Benoît GIAUX, basse

Joshep HAYDN (la création)

 

La Cetra d’Orfeo (La lyre d’Orphée) est un ensemble de musique ancienne, créé et dirigé par Michel Keustermans. Formé d’un noyau fidèle d’artistes spécialisé dans

l’interprétation de la musique des XVIIème et XVIIIème siècles, il propose au public des programmes variés, d’une manière vivante et accessible de tous.

Composé de quelque 40 musiciens, il nous proposera, avec le New Baroque Times Choir et les solistes Caroline Weynants, soprano,  Vincent Lesage, ténor et Benoît Giaux, basse, rien moins que l’un des sommets de l’œuvre (sinon le chef d’œuvre) de Joseph Haydn, La Création qui raconte et célèbre la création de l’univers décrite dans le Livre de la Genèse.

Un concert exceptionnel dans la Basilique du Val-Dieu. La meilleure des façons de fêter la Musique !

 

Balade concert dans le parc de l’Abbaye

Quoi ?

Concerts balade dans le parc de l’Abbaye du Val-Dieu.

Quand ?

Dimanche 30 juin 2019

Où ?

Dans le parc de l’Abbaye du Val-Dieu.

Horaire ?

De 15h à 19h.

Entrée ?

En prévente 10 EUR/ adulte et 5

Information et réservation ?

0478/84.84.15

Dans le superbe parc de l’Abbaye du Val-Dieu, venez découvrir de nombreux ensembles musicaux lors de concerts balade le dimanche 30 juin 2019 de 15h à 19h.

Ces concerts sont organisés au profit de l’ASBL Emmanuel.  Cette ASBL située à Sprimont s’occuper de l’adoption et de l’accueil de personnes porteuses d’un handicap.

Voici les ensembles musicaux qui seront présents le 30 juin 2019 :

* Les Mandolinistes de Malmedy.

* L'ensemble vocal A PIACERE.

* Nora et Zora Novotna (duo piano).

* Quartet saxophones.

* Le duo Olivy et Marie-Jeanne Zeevaert (chant).

* Tony Crisafi (accordéoniste).

* Ensemble flûtes traversières (Mr Leloup).

* Ensemble violoncelles (Mr Debruche).

* Groupe djembés venant de l'Académie Royale de Musique César Franck de Visé.

Journée du patrimoine 2019

Quoi ?

Participation aux journées de patrimoine : Le patrimoine sur son 31.

Quand ?

Samedi 7 et dimanche 8 septembre 2019.

Où ?

A l’abbaye du Val-Dieu.

Horaire ?

De 11h à 18h.

Entrée ?

Gratuit.

Information ?

www.abbaye-du-val-dieu.be

 

Cette année les journées du patrimoine, le patrimoine sur son 31, mettrons l’accent sur 3 axes.

› la RESTAURATION du patrimoine immobilier  (complète ou partie significative) après 1990.

› la RÉAFFECTATION de lieux classés ou repris  aux inventaires, après 1990.

› la MISE EN VALEUR des biens patrimoniaux.

L’Abbaye du Val-Dieu présentera donc les rénovations passées et à venir de l’ancienne ferme transformée en brasserie depuis 1997.

 

 

Exposition crèches de Noël

 

Quoi ?

Exposition d’une soixantaine de crèches de Noël dans les salles du château de l’Abbaye du Val-Dieu.

Quand ?

Du samedi 6/12/2019 au dimanche 5/01/2019

Où ?

Dans les salles du château de l’Abbaye du Val-Dieu.

Horaire ?

Samedi et dimanche de 13h à 17h et tous les jours de 13h à 17h durant les vacances de Noël.

Entrée ?

3 EUR/ adulte et gratuit pour les enfants.

Information et réservation

Abbaye du Val-Dieu, 087/69.28.28, infotourist@val-dieu.net

 


Voir toutes les actualités Voir tous les articles